GASO.LINE ®

GAS50114 German light tank Pz.I Ausf.B

Le prototype du Panzer I fut achevé par Krupp en février 1934. Ce char ne coûtait pas cher à produire -plus de 2000 unités livrées, ainsi, les divisions blindées furent correctement et rapidement dotées d'un véhicule certes obsolète mais très utile pour la formation et l'entraînement de l'Arme blindée du IIIème Reich.
Le Pz. I Ausf. B entra en service en 1935. Le moteur Maybach 6 cylindres NL 38 TR à refroidissement par eau développait 100 chevaux emmenant ainsi les presque 6 tonnes du char et les deux membres d'équipage à 40 km/h. Cependant le potentiel militaire de ce véhicule restait très limité. En effet, le Pz. I Ausf. B ne pouvait venir à bout des chars ennemis, son armement -deux mitrailleuses MG 34 de 7,92 mm approvisionnées à 2250 coups en tourelle- n'étant pas adapté à cette fin. Ce manque de performance globale se manifestait également par la faiblesse et la mauvaise conception générale du blindage de 13 mm d'épaisseur maximum du char qui arrêtait au mieux les tirs provenant d'armes individuelles.
Ce char permit à la Wehrmacht d'acquérir une expérience précieuse dès 1936 lors de la guerre civile espagnole. Bien que dépassé, son utilisation continua en Pologne, puis à l'ouest pendant la campagne de France et même en juin 1941, lors de l'attaque contre l'URSS.

Krupp rolled out the prototype of the Panzer I in February 1934. Over 2,000 of these low-cost tanks have been delivered. Although obsolete the armoured divisions have been quickly and sufficiently equipped with this vehicle that allowed the training of the IIIrd Reich's armoured armies.
The Pz. I Ausf. B entered service in 1935. The 6 cylinders NL 38 TR water-cooled Maybach engine yielded 100 hp that enabled the crew of two and that almost 6 tons vehicle to travel at 40 km/h. But the military capacities of this tank remained rather limited. Actually, the Pz. I Ausf. I was merely unable to wreck any enemy tank encountered as its armament: a duet of 7.92 mm MG 34 machine-guns with 2,250 cartridges housed in the turret, was not meant for this task. This global lack of performance was also to be found in the weakly and poorly designed 13 mm thick armour that could only withstand the fire from small individual weapons.
This tank offered the Wehrmacht the great benefit of gaining a very valuable combat experience during the Spanish civil war in 1936. Although outclassed, the Panzer I Ausf. B saw combat in Poland then in France and even in June 1941 for the attack against the USSR.

Details kit

Aller à la boutique / Go to shop
QUARTER KIT