Nouveautés GASO.LINE

GAS50018 French light tank FCM36
new mould / nouveau moule

Seulement 100 chars légers FCM 36 furent produits par les " Forges et Chantiers de la Méditerranée " de 1938 à 1939, en raison d'un prix trop élevé. Ce véhicule de 13 tonnes disposait d'un moteur diesel Berliet-Ricardo de 105 cv autorisant une vitesse de 24 km/h.
Un chef de char et un conducteur prenaient place à bord, protégés par au plus 40 mm de blindage soudé. L'armement principal, un canon SA 18 de 37 mm obsolète à la fin des années trente était complété par une mitrailleuse Chatellrault M1931 de 7,5 mm.
Les 4ème et 7ème Bataillons de Chars de Combats furent dotés de FCM 36, à temps pour combattre de mai à la défaite de juin 1940. L'occupant allemand bénéficia de la capture de nombreux exemplaires, une cinquantaine, qui reprirent du service sous de nouvelles couleurs.

Due to their prohibitive cost, only 100 FCM 36 light-tanks rolled out the "Forges et Chantiers de la Méditerranée" from 1938 to 1939. This modern-looking 13 tonnes vehicle was powered by a 105 hp licence-built Berliet-Ricardo diesel engine allowing a top speed of 24 km/h.
One commander and one driver boarded the FCM 36 and where shielded by a max. 40 mm thick welded-armour. The main weapon was one 37 mm SA 18 cannon, already obsolete in the late thirties. One M1931 Chatellrault 7.5 mm machine-gun was the secondary armament.
The 4th and 7th Combat Tank Battalions were equipped with the FCM 36 on time to fight from May until the defeat of June 1940. The German forces benefited of a sizeable number of these light-tanks, about 50, that then onwards were used again, but under a new flag.


Détails kit

Aller à la boutique / Go to shop
QUARTER KIT